La gestion de la dépense publique dans les pays de l’Afrique francophone subsaharienne

Cette étude relative à la gestion de la dépense publique dans les pays de l’Afrique
francophone subsaharienne s’inscrit dans une démarche de réfl exion relative à l’élaboration et la
mise en place de procédures effi caces de gestion des fi nances publiques.


La priorité accordée par la communauté internationale à la lutte contre la pauvreté et le
lien organisé par les Institutions de Bretton-Woods entre les annulations de dettes en faveur des
pays les plus pauvres (initiative PPTE renforcée) et l’établissement de cadres stratégiques de
lutte contre la pauvreté (CSLP), modifi ent le niveau comme la nature des exigences en matière
de gestion des dépenses publiques. Une étude menée sur les systèmes fi scaux et douaniers
devrait permettre une meilleure mobilisation des ressources publiques internes. Le fi nancement
des politiques décrites dans les CSLP, pour l’essentiel, sera réalisé par les marges de manœuvre
budgétaires issues des annulations de dettes et par les autres apports de l’aide internationale qui
utiliseront progressivement de plus en plus les circuits budgétaires et comptables nationaux (aide
budgétaire globale ou affectée à des secteurs). Il est légitime que les bailleurs de fonds souhaitent
en retour des assurances sur l’affectation des ressources publiques. De plus, l’élaboration et la
mise en œuvre des CSLP doivent, dans le souci d’une meilleure gouvernance, associer les acteurs
de la société civile et répondre à une nouvelle exigence de transparence. Ces nouvelles stratégies
de développement doivent s’accompagner également d’un mouvement de décentralisation et de
déconcentration administrative.

Télécharger le document « Gestion de la dépense publique Afrique Francophone »

Posted in Documents utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *