Dépenses publiques

Dans de nombreux pays, la pratique de la gestion des dépenses publiques est un obstacle à la réalisation
des objectifs de réduction de la pauvreté. La fragmentation des budgets et une focalisation exclusive sur
les rentrées sont deux des facteurs qui ont réduit la capacité des systèmes budgétaires à discipliner la
décision politique et à faciliter un contrôle des performances susceptible d’améliorer les résultats.


Ce chapitre décrit les bonnes pratiques de préparation des budgets et de gestion des finances publiques
dans un contexte de mise en œuvre de politiques réalistes en faveur des populations pauvres. Il étudie
l’influence des accords institutionnels sur l’évolution des dépenses publiques au niveau national, sectoriel et
local, ainsi que le rôle joué par l’élaboration des budgets dans l’impact des dépenses publiques au niveau de
l’économie et de la distribution. L’étude attire également l’attention sur les solutions susceptibles d’être
apportées à un certain nombre de défis auxquels les gestionnaires, les analystes budgétaires et les ministres
doivent faire face ensemble au moment d’élaborer une stratégie pour financer des politiques, des programmes
et des services destinés à lutter contre la pauvreté. Enfin, il donne quelques orientations de départ sur les
principales questions posées par la préparation d’une Stratégie de lutte contre la pauvreté (SLP).

Télécharger le document complet « Dépenses publiques »

 

Posted in Documents utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *